Bureau des sciences en Afrique

Le Bureau des sciences en Afrique est un projet visant à renforcer les capacités des journalistes scientifiques en Afrique. Au cours d'une période de deux ans, l'Académie africaine des sciences (AAS), la Fédération africaine des journalistes scientifiques et l’Association des journalistes scientifiques d’Afrique du Sud, grâce à l’appui de la Fondation Bill & Melinda Gates, financeront les journalistes du Kenya, du Nigéria, du Sénégal et de l’Afrique du Sud pour la production d’articles scientifiques à l’intention des marchés de l’information à l’échelle locale ou internationale.

Le projet sera mis à exécution grâce à l'AAS, l'Alliance de l'Agence du NEPAD pour la promotion de l’excellence en science en Afrique (AESA), l’élaboration d’un agenda et une plate-forme de financement.
Les journalistes africains en début de carrière seront jumelés à des journalistes scientifiques chevronnés au niveau international et continental. Ces derniers leur assureront l’encadrement nécessaire à l’amélioration de la qualité du reportage scientifique en Afrique.

Comment faire une demande de financement ?

Des propositions d’articles seront reçues tout au long de l'année de la part des journalistes de médias locaux et des journalistes indépendants qui rédigent des articles dans le domaine du journalisme de données ou des articles portant sur l’un des six axes stratégiques de l'AAS. Il s’agit notamment de la santé et bien-être, du changement climatique, de la sécurité alimentaire et bien-être nutritionnel, de l'eau et assainissement, des énergies renouvelables et de STEM (science, technologie, ingénierie et mathématiques).


Pour plus de précisions, les journalistes sont invités à lire l`appel à l’envoi de propositions d’articles et questions fréquemment posées.